Info locales

🌞 07:19 | 13:55 | 20:32

⛅ +7jours ⇒ +12min +9min = +21 min

Restaurant clandestin : Brice Hortefeux reconnaît sa présence mais plaide la bonne foi

Le Hollandais Volants -- Liens

Sauf que le foie gras, ça s'écrit pas comme ça et en plus c'est masculin, mon vieux. 😡


— (permalink)

Ask an OpenShift Admin Office Hour - Installation methods redux

OpenShift blog

Last year, over the course of several episodes, we discussed many of the different installation platforms and options available for OpenShift. Since then there have been some updates, changes, and newly added capabilities. This episode we are joined by Katherine Dubé, product manager for Red Hat OpenShift focused on the installer, to discuss those changes, highlights some new options, and provides some guidance on choosing an infrastructure and install method for your clusters.

As always, please see the list below for additional links to specific topics, questions, and supporting materials for the episode!

If you’re interested in more streaming content, please subscribe to the OpenShift.tv streaming calendar to see the upcoming episode topics and to receive any schedule changes. If you have questions or topic suggestions for the Ask an OpenShift Admin Office Hour, please contact us via Discord, Twitter, or come join us live, Wednesdays at 11am EDT / 1500 UTC, on YouTube and Twitch.

Episode 25 recorded stream:

 

Supporting links for today’s topic:

Other links and materials referenced during the stream:

Questions answered during the stream:

Ask an OpenShift Admin Office Hour - Installation methods redux

OpenShift blog

Last year, over the course of several episodes, we discussed many of the different installation platforms and options available for OpenShift. Since then there have been some updates, changes, and newly added capabilities. This episode we are joined by Katherine Dubé, product manager for Red Hat OpenShift focused on the installer, to discuss those changes, highlights some new options, and provides some guidance on choosing an infrastructure and install method for your clusters.

As always, please see the list below for additional links to specific topics, questions, and supporting materials for the episode!

If you’re interested in more streaming content, please subscribe to the OpenShift.tv streaming calendar to see the upcoming episode topics and to receive any schedule changes. If you have questions or topic suggestions for the Ask an OpenShift Admin Office Hour, please contact us via Discord, Twitter, or come join us live, Wednesdays at 11am EDT / 1500 UTC, on YouTube and Twitch.

Episode 25 recorded stream:

 

Supporting links for today’s topic:

Other links and materials referenced during the stream:

Questions answered during the stream:

Déclaration de l’impôt sur les revenus en 2021 : ce qu’il faut savoir

Le Hollandais Volants -- Liens

Quelle horreur ce site.

Comme d’hab, j’ai l’impression d’avoir fait n’importe quoi.
Heureusement à la fin y a un champ où l’on peut baratiner des trucs.

M’enfin, bientôt je serais riche, je serais dispensé d’impôts LOL.

Et tout ça pour des homards pour les ministres et des couverts en argent de la reine. C’est ça qui me saoule le plus je pense.


— (permalink)

The Privacy Sandbox: Technology for a More Private Web

Liens SebSauvage
J'adore le nom du nouveau site web de Google, et son titre «Building a more private, open web» alors que l'UNIQUE but de cette page est de faire la promotion du nouvel outils de tracking de Google. (Que Google a récemment activé dans Chrome chez certains internautes SANS leur demander leur avis, sans possibilité d'opt-out pour le moment.)

Je résume comment ça marche: Une I.A. fournie par Google tourne directement dans Chrome, et va être nourrie de la *totalité* de votre historique de navigation afin de vous mettre dans des petites cases ("Il aime les films d'horreur"). Google a le contrôle totale de cette I.A, de la liste des cases et du nombre de personnes qu'elle met dans chaque case.

Et Google arrive à présenter tout ça sous la forme: C'EST POUR VOTRE BIEN ! Non sans déconner ?
J'adore aussi comment Google ose présenter ce site comme un effort "collaboratif" alors qu'il impose ça aux annonceurs (c'est ça ou rien, puisqu'à terme ils n'auront plus de cookies tiers).
À noter aussi que Google entend bien utiliser sa "privacy sandbox" pour réduire la fraude (et donc s'assurer que la personne en train de naviguer n'est pas un robot). (La fraude à la publicité étant une épine dans le pied de Google depuis de nombreuses années).

Donc si on résume ce super truc présenté comme un bien pour tout le monde :
- imposé aux internautes, et continuera à traquer les internautes par une I.A. dont Google a le contrôle total.
- imposé aux annonceurs qui n'auront d'autre choix que coopérer, puisque Chrome ne leur donnera plus de cookies tiers (ce qui renforce encore le contrôle de Google sur la publicité en ligne).
- Google en bénécifiera pour classifier les internautes avec un algo qu'elle contrôle, et pourra réduire ses problèmes de fraudes, de catpchas, etc.

Donc non, ce n'est au bénéfice de personne à part Google.
(Permalink)

Jean-Michel Blanquaramba, encore raté – Libération

Le Hollandais Volants -- Liens
Tel est le théorème de Blanquer : si Blanquer = x et Réalité = y, alors y ≠ x. Autrement dit : lorsque le ministre de l'Education nationale s'avance sur la suite des événements liés au Covid-19, c'est généralement l'inverse qui se produit.

HAHAHA !
Trop fort, Libé :-D

Sinon, juste une idée hein : est-il vaiment nécessaire de faire de la visio multidirectionnelle pour les cours ? Est-ce qu’une diffusion à sens unique ne serait pas suffisante ? 

Genre le prof qui diffuse vers 50 élèves, ça fait 50 flux.
Un prof et 50 élèves qui diffusent vers un prof et 50 élèves ça fait… 2550 flux (en supposant que tout le monde voit tout le monde).

Et la vidéo, ça bouffe beaucoup de données… Nettement plus que l’audio, lui-même nettement plus qu’un simple tchat… surtout quand on utilise un système central et non une distribution P2P des flux…


— (permalink)

Pas d’abrogation de la riposte graduée

Le Hollandais Volants -- Liens
En outre, « la Hadopi observe une absence de réitération des faits dans plus de 60 % des cas, à chaque étape de cette procédure : sur 10 personnes averties, 6 prennent des mesures pour éviter tout renouvellement d'actes de piratage ».

Correction :

la Hadopi observe une absence de *détection* des faits

Je suppose qu’une bonne partie vont sur les VPN à l’étranger. N’importe quel internaute aujourd’hui a déjà entendu un service VPN par un de ses youtubeurs préférés…

M’enfin, s’auto sucer pour justifier les millions qu’on bouffe chaque année, c’est toujours gratifiant, je suppose.


— (permalink)

Note : petite expérience avec de l’eau chaude

Le Hollandais Volants -- Liens

L’eau chaude dans une tasse s’évapore, emporte avec la chaleur de la tasse, et cette dernière finit par refroidir.
Mais vous-êtes vous déjà demandé combien d’eau s’évapore ainsi de la tasse ?

C’est très simple à faire, encore plus si vous avez un bécher gradué :
– faites bouillir de l’eau
– remplissez la tasse
– marquez le niveau dans la tasse (ou pesez la tasse)
– attendez que ça refroidisse
– marquez le niveau dans la tasse (ou pesez la tasse) de nouveau

Vous verrez !

Spoiler : on trouve qu’environ 5-10 % de l’eau est partie ! C’est loin d’être anodin !

Ceci marche mieux (l’évaporation est accentuée) avec une tasse ou un bol où l’ouverture est large, et donc la surface libre de l’eau importante.
En effet, le refroidissement se produira également avec une bouteille hermétiquement fermée (et aucune eau ne s’évaporera) : l’énergie thermique se sera alors perdue par rayonnement et conduction à travers la bouteille.
Mais avec un bol, l’énergie thermique sera surtout évacuée à travers les molécules d’eau qui passent en phase gazeuse : l’évaporation de l’eau est en elle-même un processus endothermique et les molécules qui partent emportent avec elles une partie de l’énergie thermique.
Plus la surface libre de l’eau est importante, plus l’évaporation peut se produire et plus le refroidissement passe par l’évaporation, au lieu de passer par conduction ou rayonnement.


— (permalink)

Les applications qui dévoilent le plus nos données personnelles ?

Liens SebSauvage
Je pose ça là. Instagram (qui appartient à Facebook) est pire que Facebook lui-même. En troisième position arrive LinkedIn (Microsoft).
(Permalink)

Vous pouvez maintenant écouter Numerama

Liens SebSauvage
Le site Numérama a ajouté un bouton sur tous ses articles qui permet d'écouter chaque article. C'est une voix de synthèse, pas parfaite, mais déjà très convainquante. Très bonne initiative !
(Permalink)

Rewriting git history, removing files permanently. Cheatsheet & guide

Liens SebSauvage
Une cheatsheet pour retirer définitivement des données sensibles d'un repo Git (au cas où vous auriez commité des choses compromettantes, des mots de passe, des clés de chiffrement...)
(Permalink)

Présentation en conseil des ministres du projet de loi relatif à la régulation et à la protection de l'accès aux œuvres culturelles à l'ère numérique

Liens SebSauvage
Vous avez détesté HADOPI ?
Vous avez conchié le CSA ?
Vous allez détester leur rejeton abominable: ARCOM (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique)
Nulle doute que ce projet de loi va puer des pieds, être liberticide, coûteux et innefficace pour soutenir la création.
(Permalink)

LinkedIn Confirms Data Breach of 500 Million Subscribers, Personal Details Being Sold Online | Technology News

Liens SebSauvage
Ah oui tiens après Facebook, c'est LinkedIn (Microsoft) qui laisse fuiter des informations sur un demi-milliard d'utilisateurs: adresses email, numéros de téléphone, noms, liens vers les réseaux sociaux, etc.
(Permalink)

Filecoin Foundation Donates $10 Million Worth Of Filecoin To Internet Archive | Techdirt

Liens SebSauvage
The Internet Archive vient de recevoir un don de 10 millions de dollars !
Pour ceux qui ne connaissent pas, The Internet Archive c'est notre bibliothèque d'Alexandrie moderne. Ils archivent depuis des années des copies de pages web, d'image, de musiques, de vidéos, de logiciel et même de jeux. Et ils vont en fait beaucoup plus loin: Ils ont envoyé des émissaires dans le monde entier pour aller scanner des livres papier dans de multiples cultures afin de les préserver, tout cela avec une machine qu'ils ont eux-même conçue. Quand ils ne peuvent pas scanner, ils font des stocks de livres.
Ce sont des bienfaiteurs de l'humanité qui essaient d'archiver la mémoire humaine. Ils ne fonctionnent que grâce aux dons.
(Permalink)
more
mark as read